Phare breton

Un jour, nous avions des amis bretons à la maison. Ils nous avaient promis de nous préparer un far breton au cours de leur séjour. En approchant de son terme, ils n’avaient toujours rien préparé. Ma mère a donc, discrètement, tenté de leurs rafraîchir la mémoire la veille de leur départ. Au dîner, au dessert plus précisément, le far était prêt. Nous sommes revenus sur les appels du pied de ma mère l’après-midi précédente et je me suis exclamé : « C’était pas des appels du pied mais plutôt des appels de phare ! ». Il y a un jeu de mots plutôt astucieux. C’était vraiment drôle. Enfin, il fallait y être.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s