Phare breton

Un jour, nous avions des amis bretons à la maison. Ils nous avaient promis de nous préparer un far breton au cours de leur séjour. En approchant de son terme, ils n’avaient toujours rien préparé. Ma mère a donc, discrètement, tenté de leurs rafraîchir la mémoire la veille de leur départ. Au dîner, au dessert plus précisément, le far était prêt. Nous sommes revenus sur les appels du pied de ma mère l’après-midi précédente et je me suis exclamé : « C’était pas des appels du pied mais plutôt des appels de phare ! ». Il y a un jeu de mots plutôt astucieux. C’était vraiment drôle. Enfin, il fallait y être.

Carte bancaire

Un jour, je n’avais plus de cigarettes. Après une intense réflexion, je me suis dit qu’il me fallait en acheter quelques unes. Je me suis donc rendu dans un bureau de tabac. Lorsque j’ai inséré ma carte dans la machine, pour payer, celle-ci a affiché le message « carte muette ». Je voulais dire au type « Hé oh, votre machine aussi est muette, nom d’une pipe (on était dans un tabac mdr) ! ». C’était vraiment très drôle. Enfin, il fallait y être.

Invisibilité

Un jour, ou plutôt un soir, j’étais à une super soirée chez une amie. Je ne connaissais pas grand monde et avais à coeur d’être apprécié de tous. J’ai, soudain, aperçu une paire de chaussures, un peu à l’écart, dans une configuration qui pouvait laisser croire qu’elles étaient aux pieds de quelqu’un. Je me suis alors écrié « Il est pas très sociable l’homme invisible ! » Hilarité générale. Félicitations des uns et des autres. Je crois même avoir entendu quelques variantes de ma blague au cours de la soirée. C’était vraiment très drôle. Enfin, il fallait y être.

Pizza

Un jour, j’étais chez un ami et nous jouions à la console. Après plusieurs parties, nous décidâmes de commander des pizzas car nous avions très faim. Alors qu’il était au téléphone avec la compagnie de livraison, il me conseilla de choisir la pizza « medium ». Ce que je fis. « Une pizza barbecue medium » dis-je avant d’ajouter « J’espère qu’elle va me prédire de belles choses ». Un médium c’est aussi quelqu’un qui prédit l’avenir, c’est pour ça. C’était vraiment drôle. Enfin, il fallait y être.

Jean-Jacques Rousseau

Un jour, ou plutôt un soir, chez mon père, étant condamné pour quelque espièglerie à m’aller coucher sans souper, et passant par la cuisine avec mon triste morceau de pain, je vis et flairai le rôti tournant à la broche. On était autour du feu : il fallut en passant saluer tout le monde. Quand la ronde fut faite, lorgnant du coin de l’oeil ce rôti, qui avait si bonne mine et qui sentait si bon, je ne pus m’abstenir de lui faire aussi la révérence, et de lui dire d’un ton piteux : « Adieu, rôti ! » Cette saillie de naïveté parut si plaisante, qu’on me fit rester à souper. C’était vraiment drôle. Enfin, il fallait y être.

A l’eau (j’ai honte)

Un jour, une fille aux cheveux blonds devait prendre sa douche. Sa mère lui demande de l’appeler une fois sa toilette terminée (pour utiliser la salle de bain ensuite, je suppose). Et ce qui est drôle c’est que la fille appelle sa mère mais en se servant du pommeau de douche comme si c’était un téléphone. Et du coup après elle est trempée. Enfin elle était déjà trempée parce qu’elle a pris une douche mais c’est pas le fait qu’elle soit trempée qui est drôle. C’est plutôt qu’elle ait confondu le pommeau de douche avec un téléphone je pense. Ca devait être vraiment très drôle. Enfin, il fallait y être.

Embarras

Un jour (c’était hier en vérité), alors que je sortais du métro, j’ai croisé un type en pleine discussion avec une jeune femme. Je n’avais aucune idée de ce qu’ils pouvaient bien se dire mais lorsque je me suis approché d’eux (ils étaient sur mon chemin) le type a dit hyper fort « Bon et sinon ça va ? » comme s’ils venaient de débuter leur conversation. En réalité, le type avait du poser une question embarassante (sur la mort d’un proche par exemple) à la jeune femme et avait tenté, désespérement, de faire bonne figure suite à sa bourde. C’était vraiment drôle. Enfin, il fallait y être.